LeFigaro.fr et LeMonde.fr (New York) — Doté d’un écran de 5,7 pouces, cet appareil se distingue notamment par une innovation sur la sécurité : il s’agit du premier modèle de la marque équipé d’un scanner d’iris. Cette technologie, qui permet de s’identifier

GalaxyNote7_Feature_HandsOn_Main_1_Fet de déverrouiller l’appareil grâce à une caméra frontale scannant le fond d’œil de l’utilisateur, a tapé dans celui de certains journalistes de la presse spécialisée. Parmi les autres spécificités annoncées de ce téléphone (dont le prix n’a pas été précisé) : un écran arrondi au verre plus robuste, une capacité de stockage doublée (64 Go), et un appareil photo équivalent au Samsung Galaxy 7 sorti en mars dernier.

Il se range dans la catégorie des «phablettes», ces appareils hybrides entre le téléphone et la tablette. Son écran mesure 5,7 pouces, soit 14,5 centimètres de diagonale. À titre de comparaison, le Galaxy S7, le smartphone star de l’année 2016 pour Samsung, a un écran de 5,1 pouces de diagonale (12,9 centimètres). Le Note 7 se rapproche en revanche du Galaxy S7 Edge qui dispose lui d’un écran de 5,5 pouces. «Le Galaxy Note 7 n’est pas un smartphone pour tout le monde», explique Jean-Daniel Ayme, vice-président de Samsung Europe en charge du mobile. «Mais c’est un appareil qui conviendra à ceux qui font tout avec leur smartphone.»

Avec le lancement de ce smartphone haut de gamme, Samsung espère prendre de vitesse ses rivaux et notamment Apple, dont l’iPhone 7 devrait être dévoilé en septembre. Les deux constructeurs se livrent depuis des années une bataille commerciale acharnée pour être le premier constructeur mondial de smartphones.

Dans cette course à l’échalote, le groupe sud-coréen a de quoi se réjouir. Au premier trimestre 2016, Samsung a écoulé 81,9 millions d’unités dans le monde, contre 51,2 millions pour Apple, selon les chiffres de l’IDC. Malgré la fin du boom des smartphones sur le marché mondial, les appareils Samsung caracolent au palmarès des ventes.

Selon le cabinet Strategy Analytics, le Galaxy S7 Edge, lancé en mars, a été le modèle de smartphone de marque Android le plus vendu sur la planète durant le premier semestre. Au total, plus de 13,3 millions d’exemplaires auraient d’ores et déjà été écoulés. Une performance que le géant de l’électronique espère bien renouveler, si ce n’est surpasser, avec le lancement de ce nouveau téléphone haut de gamme.

Le groupe, aujourd’hui numéro un des ventes devant Apple, ambitionne notamment de creuser un peu plus l’écart avec son grand rival américain. La marque à la pomme, en panne d’inspiration pour ses derniers modèles, subit depuis plusieurs mois les effets de la concurrence accrue sur le secteur. Les ventes d’iPhone ont enregistré un recul de 15 % sur un an lors du deuxième trimestre 2016, laissant un peu plus le champ libre à ses challengers asiatiques.

Crédits photos : © Samsung 2016