Mélodie est avocate au barreau Paris, et parfois elle échange sa toge pour se mettre dans la peau d’une chanteuse. Découvrez sa première interview en exclusivité sur infos-reportages !

infos-reportages. — Quel style de chanteuse es-tu ?

Mélodie. — Je suis très polyvalente. Mon répertoire passe par Jacques Brel mais aussi par Beyonce.

© Instagram @melo_paris_7

Raconte-nous ton parcours musical ?

J’ai commencé à chanter à l’âge de 6 ans. Ma mère, qui a la musique dans la peau, ne m’a pas donné ce prénom par hasard. Je me suis mise à chanter en écoutant Céline Dion et Whitney Houston. Puis à l’adolescence, d’autres styles tels que Britney Spears et Avril Lavigne m’ont inspirés. J’ai toujours chanté pour ma famille, puis entre 16 et 18 ans, j’ai chanté au sein du Petit Monde Artistique (école enseignant les arts du music-hall) puis j’ai effectué des prestations pour des évènements (mariage, 14 Juillet, fête de la musique) dans la ville où j’ai grandi à Romans-sur-Isère (26). Je n’ai jamais pris de cours de chant, la musique résonne en moi, c’est viscéral ! Ensuite, j’ai débuté mes études de droit et je n’avais pas d’autres choix que de travailler à côté pour vivre. La musique n’avait donc plus beaucoup de place dans ma vie. J’effectuais quelques scènes ouvertes et karaokés, mais je chantais surtout pour ma famille et mes amis. Je ne le regrette pas, mais aujourd’hui, la musique me manque. Chanter me manque. Être sur scène me manque et je me dis que si je ne tente rien, je suis certaine de le regretter plus tard.

© Mélodie

Où s’est déroulé ton premier concert en public ?

Je me suis produite sur scène pour la toute première fois (hors cadre familial à l’âge de 12 ans lors d’un concours de chant (que je n’avais pas gagné malheureusement). J’étais en 6ème et toutes mes amies étaient présentes. Javais ressenti un stress immense mais l’instant était magique, inoubliable. Cela m’a donné goût à la scène. J’avais interprété « Et je t’aime encore » de Céline Dion.

Céline Dion – Et je t’aime encore (Clip officiel)

Qui sont tes influences et tes idoles ?

Je n’ai qu’une idole : Whitney Houston ! J’admirais sa voix, sa force de caractère, sa beauté. Paix à son âme. Aujourd’hui, j’aime également beaucoup Lady Gaga, pas la Lady Gaga de « Poker Face » mais celle que j’ai découverte dans le film de Bradley Cooper « A Star Is Born ».

Lady Gaga, Bradley Cooper – Shallow (from A Star Is Born) (Official Music Video)

A ce jour, quelles ont été tes meilleures interprétations ?

Il y a deux musiques que je maîtrise particulièrement Quand on a que l’amour de Monsieur Jacques Brel et I will always love you » de la très grande Whitney Houston. Je les chante depuis plus de 20 ans et j’en ai 30 :).

Pendant le confinement, tu as décidé de chanter régulièrement pour ton voisinage. Raconte-nous ces moments de partages ?

L’idée m’est venue en voyant un reportage, où une personne donnait des cours de sport sur son balcon. Je me suis dit c’est « génial, il faut que je fasse la même chose, que j’utilise ma voix et mon énergie pour égayer la vie confinée de mon voisinage ». C’est chose faite! J’ai préparé un mot dans lequel je donnais rendez-vous aux voisins dans la cour (eux depuis leur balcon), un samedi aux alentours de 16h00 et j’ai collé ce mot sur chaque entrée (il y a 4 immeubles dans ma résidence). J’ai beaucoup appréhendé ce moment car je ne connaissais pas beaucoup de voisins et je me suis présentée seule, avec ma JBL, sans micro. J’aurais pu me faire rejeter :). Finalement, cet instant était magique, la plus incroyable de toutes mes prestations d’ailleurs, les voisins m’ont accueillie avec bienveillance, chaleur et une reconnaissance incroyable. Nous étions confinés et j’ai vraiment senti que la vie sociale manquait à tous. J’ai donc donné rendez-vous pendant 4 samedis en tout, et c’était une une bouffée d’air pour tous. Une voisine m’avait dit que j’étais un soleil qui illuminait sa vie confinée et qu’elle attendait chaque samedi à 16h00 avec impatience. En plus de cela, je partageais ces moments sur les réseaux sociaux et même à travers internet, ma famille, mes amis, et d’autres étaient ravis de ces moments de partage et resteront à jamais gravés dans ma mémoire et dans mon cœur.

© Instagram @melo_paris_7

Intégrer une émission de télé-crochet musical comme The Voice te séduite-t-elle ? Et quels artistes sélectionnerais-tu si tu étais choisie ?

Intégrer une telle émission serait fou, pour une avocate (oui, c’est mon métier ah, ah, ah). Mais pourquoi pas, j’aime les défis. Et plus le temps passe, plus la musique reprend une place importante dans ma vie. Si j’étais amenée à choisir un coach, je choisirai Florent Pagny !

© Instagram @pagny_officiel

Quels sont tes rêves d’artistes ?

Trouver mon étoile, la personne qui saura mettre sur papier ce que je ressens et ensuite le transmettre au public par le biais de ma voix, mon énergie et mes émotions les plus profondes.

© Mélodie

Si un nouvel opus était en devenir, quel thème ou sujet choisirais-tu ?

Quand j’aurai trouvé ma perle rare, oui. L’amour, je trouve que c’est un beau sujet. Mais également, la cause des femmes (les violences conjugales et le harcèlement de rue en particulier).

Propos recueillis par Benjamin Rémon

Categories: À la une Musique Voix