Intitulée Rue Insolite noir & blanc, l’exposition met à l’honneur la couleur monochrome ; celle qui met en valeur des intensités lumineuses… Les clichés, quant à eux, ont été minutieusement choisis par la direction de l’association Vincennes Images qui compte à ce jour deux cent adhérents — pas moins d’une vingtaine ont été retenus et sont actuellement accrochés au rez-de-chaussée de l’Espace Culturel Daniel Sorano.

Parmi les présents au vernissage, l’ancien président de Vincennes Images, Jeff Ropars. Ce dernier, nous a dévoilé le secret autour de sa photo, une pièce montée d’une voiture en miniature devant un décor enneigé… Aujourd’hui, ce photographe aguerri est à la tête du Vincennes images festival (VIF) dont il est fondateur. La première édition a eu lieu du 29 au 31 mai 2015 à Vincennes, la deuxième commune la plus dense après Levallois-Perret et qui compte 49 695 habitants (2013).

En effet, ce festival a mis la lumière sur des photographes amateurs qui devaient rendre leur copie sur le thème de la ”Lumière”. Et c’est le photojournaliste Reza, président d’honneur du festival, ainsi que le journaliste et présentateur Nikos Aliagas et quatre autres membres du jury qui ont attribué des prix à quinze lauréats sur quatre cent — la liste des heureux gagnants est à découvrir en cliquant ici.

La prochaine édition est prévue en 2017.

Quant à l’exposition Rue Insolite noir & blanc, celle-ci est ouverte au public jusqu’à 14 mai 2016 et l’entrée est bien évidemment gratuite. Si vous y faites un tour, dites-nous ce que vous en pensez ?

Propos recueillis par Jonathan Tessier
Images par Alexandre Legrand