Plus de deux cent cinquante personnes ont participé à un stage ce dimanche 25 octobre 2015 afin d’assister à un cours donné par le maître, qui avait fait le déplacement dans la couronne parisienne depuis Tōkyō un peu plus tôt dans la semaine.

Kanazawa Nobuaki Kancho a donc comme pour son habitude fait répéter des katas dont bassai sho (ndlr, pénétrer dans la forteresse) pour les plus gradés ainsi que ses bunkai (ndlr, interprétation d’un kata).

Retour en image — crédits photos : Jonathan Tessier